ex Just Mining devient Meria   Découvrez le changement
Meria
flag FR Icon menu dropdown
European Flag EUR Icon menu dropdown
Créer un compte Se connecter
|
Meria

Qu’est-ce que le Cloud Mining ?

Illustration Qu’est-ce que le Cloud Mining ?
texteUn succès silencieux. Le cloud mining est reconnu pour sa flexibilité et sa clarté d’utilisation. Se situant aux portes du mining classique, l’accès à la puissance de hash n’a jamais été aussi facile que depuis que le cloud existe. Terminé de se préoccuper de la capacité, de la fiabilité ou des performances du matériel de mining.
Les résiliés du mining d’hier pourraient être séduits par le cloud d’aujourd’hui. Soumis à des débats animés au sein de la communauté à cause des pyramides de Ponzi construites autour, l’histoire du cloud va au-devant d’une longue expérience où s’immiscera finalement le cloud mining. Des solutions clés en main idéales pour un public débutant dans les cryptoactifs mais dont les contours devront être abordés. Pour l’heure déplaçons les pions vers un changement de paradigme du mining. Décomposons.


Les origines du Cloud Mining


Définition
Avant de rentrer dans les détails de ce qu’est le cloud mining, il convient de poser une courte définition afin de comprendre ce qu’est ce fameux cloud mining.
L’activité du cloud mining consiste à louer une quantité de puissance de calcul à une société dans le but de réaliser du minage de cryptoactifs.
Pour rappel, le minage de cryptoactifs est l’activité consistant à valider les transactions sur le réseau blockchain grâce à de puissants ordinateurs surnommés les mineurs. En contrepartie de cette action, le mineur est rémunéré en cryptoactifs.


Contexte

Nous sommes donc au début des années 2010, les cryptoactifs et le minage sont encore jeunes et très peu démocratisés mais des premières marques d’intérêts commencent à naître. A cette période, il est possible de miner avec son propre PC mais l’opération nécessite une certaine maitrise de l’outil informatique. Et alors très rapidement, le monde du minage va connaitre une accélération, ce virage est pris en 2013. Cette année 2013 marque l’histoire de bitcoin et du minage à plusieurs niveaux. C’est d’abord durant cette année que l’on connait les deux premiers pics du cours de bitcoin : entre janvier et avril 2013, le bitcoin passera de 13$ à plus de 250$ avant de s’effondrer à 60$ fin avril pour rebondir et atteindre la barre symbolique des 1000$ en décembre 2013. Une année mouvementée donc.

Mais la volatilité des cours n’est pas le seul élément intéressant que l’on observe durant cette année 2013. Cette même année, on voit naitre plusieurs petites sociétés qui vont changer le monde du minage à tout jamais : Bitmain et Genesis Mining.

Bitmain est aujourd’hui le leader mondial de la conception d’Asics de minage, des ordinateurs conçus exclusivement pour le minage de cryptoactifs. La société est née durant le premier bull run de 2013, surfant sur la vague qu’avait prise son homologue hollandais Bitfury dès 2011.
Genesis Mining est de son côté le leader mondial du cloud mining. Souvent critiquée pour de nombreux scandales, on ne peut lui enlever le fait d’avoir été pionnière sur ce marché.


La Naissance du Cloud Mining

Après la création du bitcoin, de nombreux acteurs comprennent rapidement que le minage de cryptoactifs peut devenir une activité très lucrative et petit à petit, l’idée d’avoir des machines dédiées à cette activité se repend. C’est dans ce contexte que des sociétés comme Bitfury ou Bitmain apparaissent. Mais deux problèmes vont alors se poser : d’abord, celui de la puissance de calcul. Produire plus nécessite plus de puissance et avoir plus de puissance nécessite plus d’investissement. Déployer une ferme de minage a un coût. Ensuite, même si de plus en plus d’investisseurs souhaitent rejoindre l’aventure, miner reste à cette époque, réservé aux personnes les plus tech, une barrière à l’entrée importante qui va longtemps freiner l’adoption des cryptoactifs.

C’est dans ce contexte que Genesis Mining débarque avec le concept de cloud mining : de la location de puissance de calcul. De cette manière, vous avez accès à la révolution du minage de cryptoactifs, pour un investissement moindre, sans les contraintes liées aux matériels et peu importe votre position géographique sur le globe. Un système qui va rapidement séduire les investisseurs et permettre à Genesis de financer le déploiement de nouvelles fermes. Le cloud mining est lancé.

Pourquoi le Cloud Mining ?


Le cloud mining est une solution d’investissement souvent mal comprise. En cherchant sur internet, nous nous sommes rendus compte que les avis étaient souvent très positifs ou très négatifs. Sans prise de position, nous allons dans les paragraphes qui suivent présenter les avantages et les inconvénients de cette solution afin de définir, finalement, aujourd’hui, à qui s’adresse cette formule de minage.

Les avantages

Nous en avons précédemment cité quelques-uns lorsque nous avons expliqué comment est né le cloud mining. Ici, nous avons sélectionné les principaux avantages que constitue cette solution :

- Débuter avec un investissement raisonnable
C’est selon nous le principal avantage du Cloud Mining. Devenir propriétaire d’une machine de minage est un investissement relativement lourd qui n’est pas à la portée de tous. Le cloud mining permet de redistribuer les cartes et rend l’accès au minage possible à partir de quelques dizaines d’euros.

- Le minage sans les contraintes
Avoir un mineur qui tourne à la maison nécessite quelques aménagements. Il faut entretenir sa machine, s’assurer qu’elle soit toujours dans une environnement sain,… Avec le cloud mining, vous pouvez oublier toutes ces contraintes.

- Pas de nuisance sonore
Le minage est une activité relativement bruyante, plus de 70 décibels pour les Asics. Dans ces conditions, sans cave, garage ou local adapté, le sifflement des Asics va vite devenir insupportable. Le cloud mining vous épargne ce tracas.

- Pas d’augmentation de votre facture électrique
Ce n’est pas un secret, le minage est consommateur d’énergie. D’ailleurs, si vous vous intéressez au minage, connaitre le prix de votre Kwh est la première question que vous devez vous poser. Si vous vous rendez compte que vous le payez cher, avoir sa machine n’est pas envisageable et alors le cloud mining pourra peut-être réponse à vos attentes.


Les inconvénients

Après avoir listé les principaux avantages du cloud mining, attaquons-nous à ces inconvénients. Le cloud mining n’est pas la solution parfaite, il y a effectivement quelques désavantages à avoir en tête avant d’investir.

- Une réputation sulfureuse
En effet, le cloud mining souffre d’une assez mauvaise réputation dans l’univers crypto. Elle s’explique par plusieurs points : d’abord au nombre d’arnaques, souvent sous la forme de ponzi qui ont utilisé cette mode pour tromper un grand nombre d’investisseur. Méfiez-vous dans le choix de votre fournisseur.

- Avoir sa machine de minage offre un meilleur rendement
Si le cloud mining permet d’investir à moindre coût, souvent, il est plus rentable d’avoir sa propre machine de minage. L’entreprise qui vend du cloud mining doit également y trouver son compte et donc forcément, rapporté à la puissance, vous payerez plus cher le cloud mining, ce qui est finalement assez logique.

- Vous n’êtes pas propriétaire du matériel
Il faut avoir conscience de ça. La personne qui est propriétaire de sa machine détient un actif physique entre les mains. S’ils souhaitent arrêter son activité de mineur, il peut revendre son matériel. Il dispose d’une garantie supplémentaire à l’inverse de celui qui investit dans le cloud mining.


À qui s’adresse-t-il ?

Après avoir listé les avantages et les inconvénients du cloud mining, nous devrions à présent être en mesure de déterminer plus précisément à qui s’adresse cette forme d’investissement.

De manière générale, se dirigent vers les offres de cloud mining les personnes qui :
- ne souhaitent pas octroyer un budget trop important au minage où ne disposent pas des fonds nécessaires pour acquérir une machine de minage
- n’ayant pas un environnement adapté au minage (électricité trop cher, manque de place, vivant dans des régions chaudes,…).
- désirent faire un premier pas dans le minage, comme un test avant d’aller plus loin.



Pour conclure

Le Cloud Mining est aujourd’hui une alternative au minage traditionnel bien connue pas la communauté crypto. Souvent décriée ou incompris, cette alternative présente tout de même de nombreux avantages notamment celui de pouvoir investir à partir de sommes raisonnables permettant au plus débutant de s’initier progressivement au monde du minage.

Il convient naturellement de prendre en compte l’aspect de la rentabilité que nous n’avons pas évoqué ici. La rentabilité du cloud mining dépend essentiellement du cours des cryptoactifs et de la difficulté du minage (le nombre de mineur en activité sur le réseau). Ces deux facteurs varient sans cesse rendant très compliquées les projections de rendement.

Disclaimer :

Du fait de la volatilité des prix du matériel, des difficultés d'approvisionnement en matériel et de l'incertitude portée sur les rendements dans un contexte de marché baissier, Meria ne propose plus à ce jour d'offres de cloud mining. Les contrats actifs continuent cependant de générer des rendements jusqu'au terme du contrat.
mining investment cryptocurrency
Investissez dès maintenant dans votre futur Créer un compte
background
Illustation bitcoin Illustation eth egld

Une seule plateforme pour gérer
tous vos investissements

Meria vous accompagne dans vos investissements en cryptoactifs

background