Meria
Créer un compte Se connecter
|
Meria

Déléguer ses Cryptomonnaies sur la Blockchain | Tout Comprendre

Illustration Déléguer ses Cryptomonnaies sur la Blockchain | Tout Comprendre

Déléguer ses Cryptomonnaies sur la Blockchain | Tout Comprendre



Déléguer ses cryptomonnaies sur la blockchain permet à un utilisateur de générer des rendements passifs tout en participant à la sécurisation du réseau, et ce, sans minimum de capital crypto initial ni connaissances techniques particulières. Voici en quoi consiste la délégation de cryptomonnaies on-chain et comment en profiter.


Sommaire
Qu’est-ce que la délégation sur la blockchain ?
Quelle est la différence entre le staking de cryptomonnaies et la délégation ?
Quelles cryptomonnaies peut-on déléguer en staking ?
Pourquoi staker ses cryptomonnaies directement sur la blockchain ?
Meria : opérateur de nœuds validateurs sur la blockchain depuis 2017

Qu’est-ce que la délégation sur la blockchain ?


Déléguer ses cryptomonnaies sur la blockchain consiste à immobiliser des cryptomonnaies sur un validateur afin de contribuer à la sécurisation d’une blockchain en Preuve d’Enjeu (Proof of Stake ou PoS), en l’échange de rendements. Déléguer ses cryptos permet de profiter des avantages du staking sans opérer son propre nœud ni détenir le minimum de tokens souvent considérable pour intégrer le réseau.

Chaque possesseur de cryptos peut placer ses tokens sur un validateur. Ce validateur opère sur la blockchain et redistribue les rendements générés après avoir prélevé un certain pourcentage de frais pour financer l’infrastructure technique. Le pourcentage d’intérêts proposé par un validateur blockchain est désigné par le pourcentage de rendement (APR).

L’APR n’est pas garanti. Le pourcentage de rendement est indiqué à titre indicatif et peut être modifié à tout moment par le protocole blockchain sous-jacent.

Quelle est la différence entre le staking et la délégation ?


Le staking et la délégation reposent sur le même mécanisme de consensus en Proof of Stake qui consiste à immobiliser ses cryptomonnaies sur un nœud validateur pour sécuriser une blockchain en échange d’intérêts. La délégation consiste à confier ses tokens à un validateur sans se charger de l’aspect technique du staking.

En bref, la délégation est une alternative qui rend le staking plus accessible, sans minimum de montant et sans opérer d’infrastructure technique complexe.

Le validateur a quant à lui plus de chances d’être sélectionné sur la blockchain pour valider des blocs. En effet, les validateurs des blockchains en Proof of Stake sont sélectionnés selon un système de tirage au sort qui prend également en compte la quantité de tokens immobilisés et la période de détention des actifs. Ainsi, plus un validateur a de tokens délégués, plus les probabilités d’être sélectionné sont élevées et plus le délégateur a de chances de recevoir des récompenses. C’est donc un cercle vertueux qui récompense les deux parties.

Quelles cryptomonnaies peut-on déléguer en staking ?


Toutes les blockchains en Proof of Stake sont sécurisées via le staking de leur cryptomonnaies native. Ainsi, toute cryptomonnaie d’une blockchain en proof of stake peut être déléguée en staking.

Les plus connues sont :

- ETH sur la blockchain Ethereum ;
- MATIC sur la blockchain Polygon ;
- ATOM sur la blockchain Cosmos ;
- EGLD sur la blockchain MultiversX ;
- NEAR sur la blockchain Near ;
- et bien d’autres.

Retrouvez + de 20 cryptomonnaies disponibles sur les validateurs Meria

Pourquoi staker ses cryptomonnaies directement sur la blockchain ?


Mettre ses cryptomonnaies en staking directement sur la blockchain permet de se passer d’un intermédiaire centralisé et donc de limiter les risques et les frais associés. En effet, les frais sont plus importants via une plateforme centralisée.

Staker ses cryptomonnaies depuis un portefeuille non-custodial type MetaMask directement sur la blockchain implique également de redoubler de prudence. Le possesseur d’un wallet crypto doit :
- Conserver sa clé privée lui-même sur un support sécurisé et dans un ou plusieurs lieux sûrs ;
- Créer un mot de passe robuste pour accéder à son portefeuille ;
- Veiller à ne se connecter qu’à des sites fiables et à ne pas cliquer sur des liens suspects ;
- Sélectionner un nœud validateur de confiance pour ne pas être pénalisé par le slashing.

Le slashing est une pénalité qui consiste à retirer une partie de ses tokens à un validateur corrompu qui valide des opérations frauduleuses sur la blockchain ou dont le temps d’activité est trop faible.

Meria : opérateur de nœuds validateurs sur la blockchain depuis 2017


Plus qu’une plateforme d’échange de cryptomonnaies, Meria opère ses propres nœuds validateurs sur la blockchain afin de prendre part aux enjeux du secteur et ainsi de mieux vous accompagner. Participer à l’infrastructure technique permet de véritablement comprendre les mécanismes propres à la blockchain et de vous proposer des solutions on-chain.

Déléguer mes cryptomonnaies sur les validateurs Meria

Choisir un nœud validateur fiable pour déléguer ses cryptomonnaies est crucial, car l’intégrité du nœud influence la perception d’intérêts. Un nœud validateur peut en effet être pénalisé par le slashing en cas d’inactivité ou de validation de transactions frauduleuse, auquel cas tous les délégateurs sont impactés.

Question fréquentes associées à la délégation sur la blockchain


Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir un validateur sur la blockchain ?


Les 2 principaux critères pour sélectionner un validateur sur la blockchain sont :

- Les frais appliqués par le validateur ;
- Le temps d'activité (uptime) du validateur.

En effet, choisir un validateur avec peu de frais, mais dont le temps d’activité est bas n’est pas intéressant, car celui-ci ne fera pas efficacement travailler vos tokens, et vous ne gagnerez pas les intérêts escomptés. Un temps d’inactivité trop important peut également entraîner le slashing.

Comment sont crédités les intérêts générés par la délégation de tokens on-chain ?


Selon les modalités de la blockchain et du wallet, les intérêts sont générés directement dans le portefeuille, ou peuvent être réinvestis automatiquement afin de profiter des intérêts composés. Lorsque la fonction Intérêts Composés n’est pas disponible, il est nécessaire de réclamer (claim) ses récompenses et de les réinvestir manuellement afin de les ajouter au capital de départ.

🟠 Retrouvez la présentation détaillée de l’interface de délégation Meria où déposer vos cryptomonnaies.

Quand peut-on retirer ses cryptos déléguées sur un validateur ?


Vous pouvez demander le retrait de vos cryptomonnaies déléguées à tout moment. Chaque blockchain détermine une période d’unstaking aussi appelée “unlocking” ou “unbounding” qui correspond au délai entre le moment où un utilisateur décide de retirer ses cryptomonnaies et le moment où il les reçoit en portefeuille. Cette latence varie d’une blockchain à une autre.

Exemple : sur la blockchain Cosmos, le délai d’unstaking est de 21 jours. Ce délai ne peut pas être évité ou réduit, car il permet de s’assurer que la blockchain est toujours sécurisée par suffisamment de tokens. Cette période d’unstaking est indiquée sur chaque validateur avant de bloquer vos cryptomonnaies, afin de pouvoir anticiper le retrait.

Quels sont les principaux risques encourus en déléguant ses cryptomonnaies ?


Déléguer ses cryptomonnaies implique différents risques :
Le risque de perte en capital en cas de chute du prix de la cryptomonnaie ;
Le risque de perte en capital en cas de slashing dû à un validateur compromis ;
Le risque de centralisation du réseau en choisissant un validateur avec une quantité trop importante de tokens délégués.

Comment se prémunir des risques liés à la délégation on-chain ?


Voici quelques bonnes pratiques pour mitiger les risques associés à la délégation de cryptomonnaies :
- Comparer différents validateurs et leurs caractéristiques avant de déléguer vos cryptomonnaies ;
- Répartir vos cryptomonnaies sur différents validateurs afin de diversifier votre allocation en cas de montant important ;
- Vérifier régulièrement l’activité des validateurs auxquels vous déléguez vos tokens ;
- Vérifier le cours des cryptomonnaies déléguées.

Déléguer mes cryptomonnaies sur les validateurs Meria

Quels sont les principaux avantages de la délégation on-chain ?


Déléguer ses tokens on-chain présente 3 avantages principaux :
La perception de rendements passifs ;
La potentielle éligibilité aux airdrops de cryptomonnaies ;
La participation à la sécurisation de la blockchain.

Avez-vous des questions avant de déléguer vos cryptomonnaies sur nos validateurs ? Nos équipes Meria vous répondent via notre centre d'aide dédié à la délégation on-chain et via notre support en cas de question spécifique.
Le staking : tutoriels
Investissez dès maintenant dans votre futur Créer un compte
background
Illustation bitcoin Illustation eth egld

Une seule plateforme pour gérer
tous vos investissements

Meria vous accompagne dans vos investissements en cryptoactifs

background